Dossier IM95000549 | Réalisé par
Förstel Judith (Rédacteur)
Förstel Judith

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Ville Louis (Contributeur)
Ville Louis

Stagiaire au service Patrimoines et Inventaire (2016)

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Orgue
Auteur
Vialles Jean-Bernard
Vialles Jean-Bernard

Photographe au service de l'Inventaire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Ecouen
  • Commune Écouen
  • Adresse Place de l'Eglise
  • Dénominations
    orgue

L'intérêt de l'orgue d'Ecouen, instrument du milieu du XIXe siècle, a été souligné par Mathieu Lours, son titulaire : il est "caractéristique de la facture d'orgue post-classique, dont il reste peu d'exemples. Les jeux de fonds sont très clairs, et la puissance des jeux d'anches est surprenante. Le plein jeu, très velouté, annonce déjà la facture romantique. Il faut noter la présence d'un jeu de cor anglais de huit pieds à anches libres dont il existe peu d'autres exemplaires en France."1

1M. Lours, Saint-Acceul d'Ecouen..., p. 121.

L'orgue a été acheté en 1849 au facteur parisien Charles Gadault (fils et veuve). Il a été inauguré en septembre 1850 avec un spectacle de chant organisé par Marius Audran, ténor de l’Opéra comique, « qui possède une maison de campagne dans ce pays » (La revue et gazette musicale de Paris). Initialement placé dans le chœur de l'église, l'orgue est monté en 1863 dans une tribune, achevée en 1862 sous la direction de l’architecte Dorléans. En 1876, des réparations sont menées sur l'instrument par les frères Stolz (Paris). L’abbé Denis, à la fin du XIXe siècle, avait projeté l’agrandissement de la tribune, mais le projet alors proposé par l'architecte Ruprich Robert ne fut pas réalisé. Ce ne fut qu'en 1928, grâce à un don anonyme d’un paroissien, que la tribune fut refaite sur un plan de l'architecte communal Albert Bourgeois, exécuté par M. Caillot, Regnouard et Derzelle. Cette nouvelle tribune fut inaugurée le 14 octobre 1928. L'orgue a connu des réfections en 1948 et 1976 mais conserve pour l'essentiel ses jeux d'origine.

L'orgue de l'église Saint-Acceul est construit dans un buffet de style néogothique à cinq plates-faces, les trois travées centrales étant couronnées d'arcs brisés garnis d'un réseau sculpté aveugle. Les parois externes, de formes rectangulaires, sont coiffées de statuettes d'anges musiciens en ronde-bosse, dont l'un est manquant. La console, qui ne comporte qu'un seul clavier plus un pédalier, est installée devant le buffet, tournée en direction de la nef. En revanche, le positif en bois à trois plates-faces néogothiques montés sur la rambarde de la tribune est en réalité un décor et ne constitue pas un véritable instrument.

  • Catégories
    facture d'orgue
  • Structures
  • Matériaux
    • bois
    • étain
  • Mesures
    • h : 5,6 mètres
    • la : 3,8 mètres
    • pr : 1,38 mètres
  • Iconographies
    • musicien
    • ange
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents d'archives

  • AD Val d'Oise, 1 V 286 : Archives de la fabrique d'Ecouen.

Bibliographie

  • LOURS, Mathieu. Saint-Acceul d'Ecouen : Une cage de verre en pays de France, 2e édition revue et enrichie. Écouen : Association « Les amis de Saint-Acceul », 2014.

    p. 118-122.
  • Le patrimoine des communes du Val d'Oise, Paris : Flohic éditions, 1999.

    p. 206.
  • BRIDIER, Nathalie, COSTES, Françoise. Orgues de l'Île-de-France, Tome 1. Paris : Aux Amateurs de Livres, 1988.

    p.308-310
  • JANNOT, Pierre. Histoire de la tribune d'orgue de Saint-Acceul, La Cité d’Ecouen (mensuel catholique d'Ecouen), octobre 1928, n° 10, p. 1.

  • Inauguration de l'orgue d'Ecouen, La revue et gazette musicale de Paris, 22 septembre 1850, p. 318.

Date d'enquête 2016 ; Dernière mise à jour en 2016
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
Förstel Judith
Förstel Judith

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Ville Louis
Ville Louis

Stagiaire au service Patrimoines et Inventaire (2016)

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.