Dossier IA95000439 | Réalisé par
Chamignon Lucile (Contributeur)
Chamignon Lucile

Stagiaire au service Patrimoines et Inventaire d'Île-de-France en janvier-février 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Förstel Judith (Contributeur)
Förstel Judith

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Obélisque d'Eléonore Antheaume
Auteur
Vialles Jean-Bernard
Vialles Jean-Bernard

Photographe au service de l'Inventaire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Ecouen
  • Commune Écouen
  • Adresse rue du Cimetière
  • Cadastre 2014 AI 145
  • Dénominations
    obélisque

L'obélisque a été édifié en l'honneur d'Eléonore Antheaume (décédé en 1847), notaire influent qui fut également maire d'Ecouen ; sa maison, aujourd'hui occupée par une pharmacie, se situait à l'angle de la rue Georges-Joyeux et de la rue du Maréchal-Leclerc ; il possédait également une demeure parisienne, rue des Canettes. Cet obélisque est l'un des plus anciens monuments du cimetière d'Ecouen, ouvert en 1831-1832. Sa forme, qui le différencie nettement des tombes voisines, est caractéristique de l'art funéraire de la première moitié du XIXe siècle.

Eléonore Antheaume, à qui l'obélisque est dédié, fut notaire à Ecouen et maire de la ville de 1832 à 1847, comme le rappelle l'inscription située sur le côté nord : "Sous cette croix repose le corps de Mr E. Antheaume décédé maire d'Ecouen le 21 décembre 1847 à l'âge de 54 ans. Son passage sur cette terre n'a été qu'une longue succession de douleurs".

  • Période(s)
    • Principale : milieu 19e siècle
  • Dates
    • 1847, porte la date

Le monument est constitué d'une base rectangulaire, sur laquelle est gravée l'épitaphe, et d'un obélisque sans décor à l'exception de quelques motifs funéraires sculptés en bas-relief dans la partie supérieure (flambeau, guirlande). L'ensemble est surmonté d'une croix métallique.

  • Murs
    • pierre
  • Couvrements
  • Techniques
    • sculpture
  • Représentations
    • flambeau, guirlande
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 2016 ; Dernière mise à jour en 2016
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
Chamignon Lucile
Chamignon Lucile

Stagiaire au service Patrimoines et Inventaire d'Île-de-France en janvier-février 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Förstel Judith
Förstel Judith

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.