Logo ={0} - Retour à l'accueil

Lotissement des Princes

Dossier IA95000496 réalisé en 2017

Fiche

Le "lotissement des Princes" est un ensemble de maisons individuelles réparties le long de "l'allée des Princes", en contrebas du parc du château-musée national de la Renaissance. Ce nom commémore "l'allée du Prince" créée au début du XVIIIe siècle par Jules Hardouin-Mansart pour le prince de Condé. Il s'agissait d'une grande pelouse bordée d’ormes, qui descendait depuis la terrasse du château jusqu’à la route de Moisselles, dans la plaine. Cette pelouse, qui a exigé la destruction des halles et de certaines maisons, est alors devenue la limite occidentale du village, comme on le voit clairement sur le plan d’intendance. Lotie après la Révolution, il n'en subsiste plus qu'une infime trace, dans le « Mail » qui aboutit sur l’avenue du Bicentenaire. Le reste a été urbanisé, et c'est sur la partie haute que s'est développé, à partir de 1903, le « lotissement des Princes ». Ce lotissement, le plus élégant d'Ecouen, comprend plusieurs villas construites par l'architecte local Albert Bourgeois, très productif dans le domaine de la maison individuelle sur toute la commune, dans l'entre-deux-guerres. Il a édifié ici sa propre résidence, imposante villa bénéficiant d'une très belle vue sur la plaine de France. Mais le lotissement des Princes abrite aussi des résidences beaucoup plus modestes, en forme de petits pavillons.

Dénominationslotissement
Aire d'étude et cantonEcouen
AdresseCommune : Écouen
Adresse : allée des Princes

Le lotissement de « l’Allée des Princes » est lancé en 1903 par M. Poupinel sur un terrain en forte pente, sur lequel Jules Hardouin-Mansart avait établi le « tapis vert » du parc des Condé. Cet ensemble, qui bénéficie d’une belle vue sur la Plaine de France, accueille dans les années 1910-1930 de jolies villas, dont beaucoup sont signées de l’architecte Albert Bourgeois. Le lotissement montre la variété de ses créations : la villa au n° 26 s’inspire des cottages anglais, les deux maisons jumelles aux n° 41 et 43 sont de style « néo-basque », la maison au n° 45ter est un pavillon très simple, la villa au n° 2, résidence de l'architecte, est une imposante demeure qui profite de la vue sur la Plaine de France (enregistrée comme "construction nouvelle" dans la matrice cadastrale en 1914). Dans l'angle sud-ouest du lotissement, fut également construit dans les années 1930 un château d'eau qui a été récemment démoli.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates
Auteur(s)Personnalité : Poupinel promoteur attribution par source
Auteur : Bourgeois Albert
Albert Bourgeois

Architecte actif à Ecouen au début du XXe siècle, A. Bourgeois a réalisé de nombreuses villas et a joué un rôle important dans la construction de certains édifices communaux.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Le lotissement s'organise autour de "l'allée des Princes", qui forme une boucle en V sur le flanc de la colline d'Ecouen, sous le domaine du château. Orienté nord-sud, ce lotissement profite de l'étagement le long de la pente pour ménager des dégagements sur la plaine de France. Il accueille une quarantaine de maisons individuelles, toutes pourvues d'un petit jardin. La plupart d'entre elles ont été construites dans les années 1920-1930, même s'il en existe aussi de plus récentes. Les matériaux employés sont très variés : calcaire, brique, meulière pour les façades ; ardoise et tuile mécanique pour les toitures. Les maisons sont de taille inégale, allant de la grosse maison bourgeoise (ex. : 2, allée des Princes) au simple pavillon (ex. : "Ma Gypsy", 9 allée des Princes).

Couvrements
Couvertures
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Val d'Oise, 3 P 1092 : Matrice des propriétés bâties, 1911-1958.

    Case 272 (maison d'Albert Bourgeois, allée des Princes)
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.