Logo ={0} - Retour à l'accueil
Eglise Saint-Acceul

Ensemble des verrières de l'église Saint-Acceul

Dossier IM95000538 réalisé en 2016

Fiche

  • Vue d'ensemble des verrières du choeur.
    Vue d'ensemble des verrières du choeur.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • Verrière de la baie 2 : scènes de la Passion, avec donatrices
    • Verrière de la baie d'axe
    • Verrière de la baie 1 : scènes de la Passion, avec donateurs
    • Verrière de la baie 11
    • Verrière de la baie 3 : scènes de l'Enfance du Christ
    • Verrière de la baie 7 : Dormition et Assomption de la Vierge
    • Verrière de la baie 8
    • Verrière de la baie 6 : Pietà et donateurs
    • Verrière de la baie 5 : Annonciation et Visitation
      Écouen, Place de l'Eglise
    • Verrière de la baie 4 : le Péché Originel et le Bon Pasteur, avec donateur (Odet de Coligny)

Les verrières de l'église Saint-Acceul ont été posées en différentes étapes. On y distingue notamment le riche ensemble polychrome du XVIe siècle, dans le chœur, qui fait la renommée de l'édifice, et les baies en verre blanc du XVIIIe siècle, dans la nef.

Dénominationsverrière
Aire d'étude et cantonEcouen
AdresseCommune : Écouen
Adresse : Place de l'Eglise

Les premières verrières datent des années 1544-1545, et sont contemporaines de la construction du choeur (dossiers IM95000539, IM95000540, IM95000541, IM95000542, IM95000543, IM95000544). Ce remarquable ensemble a été complété dans la seconde moitié du XVIe siècle (IM95000546, IM95000545, IM95000547). Au XVIIIe siècle enfin, ont été posées par le verrier local Alexandre Petré des verrières en verre blanc, avec une bordure armoriée aux armes des Condé, seigneurs d'Ecouen (IM95000569). En outre, une partie des panneaux de la baie axiale a été transférée dans la chapelle de saint Acceul (IM95000548), sous le clocher.

Les vitraux, ornés d'emblèmes nobiliaires, échappèrent de peu à la destruction au moment de la Révolution française grâce à un badigeon de lait de chaux. C'est peut-être à cette époque qu'un panneau provenant vraisemblablement du château a été déplacé dans l'église, en baie 4 (IM95000543).

Les verrières ont fait l'objet de plusieurs campagnes de restauration depuis le milieu du XIXe siècle. En 1850-1855, elles ont notamment été restaurées par Maréchal et Labouret. Elles ont fait l'objet d'une dépose en 1918 et en 1940, ainsi que d'une remise en plomb en 1932.

Période(s)Principale : 2e quart 16e siècle , daté par travaux historiques, porte la date
Principale : 4e quart 16e siècle , porte la date, daté par travaux historiques
Principale : 18e siècle , porte la date, daté par travaux historiques
Dates1544, porte la date
1545, porte la date
1587, porte la date
1709, porte la date
Auteur(s)Auteur : Petré Alexandre
Alexandre Petré

Les Petré sont une famille de vitriers d'Ecouen au XVIIIe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
verrier attribution par source
Catégoriesvitrail
Matériauxverre translucide
Inscriptions & marquesarmoiries, sur l'oeuvre
date, sur l'oeuvre, chiffre
Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre immeuble, 1840

Références documentaires

Documents d'archives
  • Chantilly, Archives des Condé, 1-BB-10 : Devis des réparations à faire à la nef de l’église, 1736.

    Ces travaux ont été exécutés par des artisans d’Écouen : le maçon Nicolas Le Turc, le charpentier Pierre La Chaussée, les couvreurs Jean Rousseau et Pierre Dupuis, le menuisier Laurent Le Noir, le serrurier Claude Charoin et le vitrier Alexandre Petré. Le paiement de ces artisans est enregistré en 1737-1739 dans le registre des comptes seigneuriaux (Chantilly, Archives des Condé, 2-AB-258).

  • BnF, NAF 6113 : notes de l'érudit Guilhermy sur diverses localités de l'ancien diocèse de Paris, 1844.

    fol. 121-126
Bibliographie
  • AUSSEUR-DOLLEANS, Chantal, CREPIN-LEBLOND, Thierry et FÖRSTEL, Judith (avec la collaboration de : Christian Dauchel, Fanny Gosselin, Rémy Guadagnin). Ecouen. Un balcon sur la plaine de France. Collection Patrimoines d’Île-de-France. Lyon : éditions Lieux Dits, 2018. Photographies : Jean-Bernard Vialles, avec la collaboration de Laurent Kruszyk ; plan : Diane Bétored.

    p. 36-39.
  • LOURS, Mathieu. Saint-Acceul d'Ecouen : Une cage de verre en pays de France, 2e édition revue et enrichie. Écouen : Association « Les amis de Saint-Acceul », 2014.

    p. 58-108.
  • Trésors du XVIe siècle : les Montmorency et l'art du vitrail, n° spécial de Vivre en Val d'Oise, n° 83, décembre 2003.

  • GRODECKI, Louis, PERROT, Françoise, TARALON, Jean (dir.). Corpus Vitrearum Medii Aevi : les vitraux de Paris, de la région parisienne, de la Picardie et du Nord-Pas-de-Calais. Paris : Editions du CNRS, 1978.

    p.114-116
  • PERROT, Françoise. "Les vitraux d'Ecouen, chefs d'oeuvre méconnus de la Renaissance", Les dossiers de l'archéologie, 1978, n° 26, p. 76-85.

  • BAILLARGEAT, René. "Etude critique sur les monuments élevés par les seigneurs de Montmorency. L'église Saint-Acceul d'Ecouen". Bulletin de la Société de l'histoire de l'art français, 1951, p. 52-60.

  • TERRASSE, Charles. Le château d’Ecouen. « Petites monographies »,1925.

    p. 88-99
  • MAGNE, Lucien. Les vitraux de Montmorency et d'Ecouen. Conférence faite à Montmorency. Paris, Firmin-Didot, 1888.

    p. 43-53
  • MAGNE, Lucien. L'oeuvre des peintres verriers français. Verrières des monuments élevés par les Montmorency. Montmorency, Ecouen, Chantilly. Paris, 1885.

  • CHEVALIER, Jacques-Ferdinand. Ecouen : la paroisse, le château, la maison d'éducation. Versailles : Beau Jeune, 1864.

    p. 35, 38.
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Ville Louis
Louis Ville

Stagiaire au service Patrimoines et Inventaire (2016)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.