Logo ={0} - Retour à l'accueil

ensemble de trois "chalets", 10-14 rue Aristide Briand

Dossier IA95000446 réalisé en 2016

Fiche

Cet ensemble de trois maisons voisines présente une architecture très particulière, qui se distingue nettement des autres constructions de la rue Aristide-Briand. Le même type de maisons se retrouve, de façon isolée cette fois, dans d'autres rues de la ville : rue Adeline et rue de la Libération. Ces maisons, que des recherches en archives ont permis de dater des années 1880, sont un exemple précoce du petit "chalet" préfabriqué, abondamment commercialisé dans les années 1920 dans toute la banlieue parisienne.

Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonEcouen
AdresseCommune : Écouen
Adresse : 10-14 rue
Aristide Briand
Cadastre : 2014 AC 195-196 ; 2014 AC 197 ; 2014 AC 198

Ces trois maisons forment une construction en série désignée dans les archives sous le nom de "chalets". Elles appartiennent à un ensemble de sept maisons de même type, édifiées vers 1880 par Anatole Bonné aux 8-12 rue de l’Union (aujourd’hui 10-14 rue la République) et aux 25, 28 et 30 route d’Ezanville (rue de la Libération), auxquels s’ajoute un septième « chalet » isolé, rue Adeline. Ces constructions légères, en pan-de-bois sur un soubassement de briques, sont des habitations modestes mais pittoresques. L’ensemble de la rue de la République est le mieux conservé, les autres ayant connu d'importantes transformations.

Les trois "chalets" étudiés ont eux-mêmes subi quelques remaniements. La maison du 10 rue Aristide-Briand dispose aujourd'hui d'une annexe, qui flanque l'ancienne façade postérieure ; il en est de même pour la maison située au n°14. La maison située au n°12 a le mieux conservé son parti d'origine, et dispose encore de ses volets anciens.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Auteur(s)Personnalité : Bonné Anatole commanditaire attribution par source

Ces trois maisons, alignées sur rue, possèdent une couverture en zinc qui les distingue des autres maisons voisines. Cette toiture est supportée par des aisseliers de bois qui ont un profil identique pour chacune des maisons, bien que leurs couleurs soient différentes. Elles ne possèdent qu'un niveau, en rez-de-chaussée surélevé, dont le soubassement est en meulière.

La maison située au numéro 10 présente cinq travées. Ses fenêtres sont encadrées par un décor de pans de bois peints en marron ; elles possèdent des garde-corps d'origine. L'accès est latéral et s'effectue par la façade sud-est, qui possède deux portes piétonnes surmontées d'une marquise. L'arrière de la maison est flanqué d'une construction moderne, avec véranda.

La maison située au 12 rue Aristide Briand est plus exigüe (3 travées) et paraît moins remaniée, mais son décor et ses accès sont semblables, même si les couleurs sont plus sobres (dominante de tons noirs).

Enfin, la maison du 14 rue Aristide Briand présente une architecture plus complexe. Sa façade principale présente cinq travées, mises en valeur par des pans de bois, mais ses fenêtres sont dépourvues de garde-corps. L'accès à la maison se fait par un petit bâtiment annexe, déjà présent sur le plan cadastral "napoléonien" de 1827, et dont la porte d'entrée est surmontée par deux carreaux de céramique aux ornements végétaux. Une annexe moderne flanque l'arrière de la maison ; elle possède un toit en fausse ardoise, décoré de carrés de zinc blancs.

Mursmoellon enduit
pan de bois
Toitzinc en couverture
Étagesrez-de-chaussée surélevé
Couvrements
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturescroupe
Typologieschalet
Techniquescéramique


Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Val d'Oise, 2E4 / 401 : Vente par adjudication de la succession Bonné, 1885.

Bibliographie
  • AUSSEUR-DOLLEANS, Chantal, CREPIN-LEBLOND, Thierry et FÖRSTEL, Judith (avec la collaboration de : Christian Dauchel, Fanny Gosselin, Rémy Guadagnin). Ecouen. Un balcon sur la plaine de France. Collection Patrimoines d’Île-de-France. Lyon : éditions Lieux Dits, 2018. Photographies : Jean-Bernard Vialles, avec la collaboration de Laurent Kruszyk ; plan : Diane Bétored.

    p. 78.
(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Förstel Judith
Judith Förstel

Conservateur du patrimoine, Région Île-de-France, service Patrimoines et Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Chamignon Lucile
Lucile Chamignon

Stagiaire au service Patrimoines et Inventaire d'Île-de-France en janvier-février 2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Ausseur-Dolléans Chantal
Chantal Ausseur-Dolléans

Architecte-urbaniste au CAUE du Val d'Oise.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.