Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ensemble de 19 verrières - Chapelle de la Fondation Eugène-Napoléon

Dossier IM75000255 réalisé en 2010
Dénominationsverrière
Aire d'étude et cantonVerrières religieuses parisiennes du 19e siècle
AdresseCommune : Paris 12e arrondissement
Adresse : 254 rue (du) Faubourg-Saint-Antoine

Une chapelle dédiée à la Vierge et à sainte Eugénie fut érigée au sein de la Fondation Eugène-Napoléon sur le modèle paléochrétien, par l’architecte J.-I. Hittorff entre 1853 et 1856 ; créée grâce aux libéralités de l’impératrice Eugénie qui transforma la valeur d’un collier de diamants de 600 000 francs offert par la Ville de Paris à l’occasion de son mariage, en un don pour la création d’un « établissement d’éducation gratuite pour les jeunes filles pauvres », cette fondation porte le nom du jeune prince impérial Louis-Eugène qui naquit le 16 mars 1856. Les Sœurs de Saint Vincent-de-Paul assurèrent la charge de l’établissement depuis son ouverture officielle le 1er janvier 1856 jusqu’en 1976.

La chapelle conserve son décor original ; parmi les artistes choisis par Hittorff, l’auteur des douze verrières consacrées aux Apôtres, posées vers 1856-1857 dans les baies hautes, reste anonyme, mais peut-être pourrait-on attribuer la paternité de ces verrières à Maréchal de Metz, dont Hittorff s’était déjà assuré la collaboration à Saint-Vincent de Paul ? Les médaillons aux effigies des Apôtres se détachent sur des fonds ornementaux colorés, d’un effet particulièrement chatoyant ; les larges bordures aux motifs de ferronneries et de fleurons sont peintes aux émaux.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1856
1857
Auteur(s)Auteur : Maréchal Laurent-Charles , dit(e)
Maréchal Laurent-Charles , dit(e) (1801 - 1887)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier (?)

Baies 101 à 112 (1 lancette, H.3xL.1). Verrières mixtes. Apôtres en buste dans des chapeaux de triomphe : Pierre (101), Paul (102), André (103), Jacques le Majeur (104), Matthieu (105), Jean (106), Philippe (107), Thomas (108), Barthélémy (109), Simon (110), Thaddée (111), Jacques le Mineur (112) ; inscriptions nominatives dans les auréoles. Vitrerie ornementale de couleur de complément : au-dessus et au-dessous des Apôtres, « chapeaux de triomphe » enfermant les monogrammes « SE » sur des piédestaux formés de guirlandes, rubans, volutes, coquilles, filets perlés, têtes d’hommes sauvages en grisaille et jaune d’argent (cheveux retenus par un bandeau bleu), etc. Bordures alternées de deux modèles, monogrammes « MA ». Par Maréchal de Metz (?), vers 1856-1857.

Baies 113 à 116 (1 lancette, H.3xL.1). Vitreries composées de verres rectangulaires imprimés par sérigraphie de motifs de papiers découpés. Par Maréchal de Metz (?), vers 1856-1857.

Baies A, B, C (Ier étage derrière le chevet, 1 lancette, H.3xL.1). Vitreries composées de verres rectangulaires imprimés par sérigraphie de motifs losangés, de trèfles et d’octogones ; bordures composées de motifs rouges et jaunes, interrompues par les monogrammes « SE » et « MA ». Par Maréchal de Metz (?), vers 1856-1857.

Catégoriesvitrail
Iconographiessaint Pierre apôtre
saint Paul
saint André apôtre
saint Jacques le Majeur
saint Matthieu apôtre
saint Jean
saint Philippe apôtre
saint Thomas apôtre
saint Barthélemy apôtre
saint Simon apôtre
saint Jacques le Mineur
Statut de la propriétépropriété de l'Etat
Protectionsclassé au titre immeuble, 1997/02/03

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives de Paris. VM 44 1.

  • COARC. Dossier Fondation Eugène-Napoléon.

Bibliographie
  • [Exposition. Paris, Musée Carnavalet. 1986-1987]. Hittorff : exposition présentée au Musée Carnavalet à Paris, du 20 octobre 1986 au 4 janvier 1987. Paris : Musée Carnavalet, 1986.

    p. 245
  • BRUNEL, Georges. Dictionnaire des églises de Paris : catholique, orthodoxe, protestant. Paris : Hervas, 1995.

    p. 122
Périodiques
  • PUGET, H. La curieuse histoire d'une construction en forme de collier. Bâtir. Revue technique de la fédération nationale du bâtiment et des activités annexes, mai 1958, n° 76, p. 50-55.

  • GAISSART, B. de. La maison Eugène-Napoléon à Paris. Souvenir napoléonien, janvier 1962, n° 163, p. 23.

  • MALLET, J. Historique de la Fondation Eugène-Napoléon. Souvenir napoléonien, novembre 1979, n° 308, p. 25-26

  • COMMUN, J.-P. Protéger les lieux insolites. VMF, décembre 1997-janvier 1998, n°170, p. 12-19

(c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel - Congard Charlotte
Congard Charlotte

personne ayant travaillé au service de l'inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Callias-Bey Martine